jeudi 13 avril 2017

La distinction de "Biodiv'acteur de l'année" remise à Anaëlle Neau par la LPO Anjou





Très jeune Anaëlle a été sensibilisée à la nature par ses parents :
Aventures familiales sur les chemins des Andes, en Himalaya, Mongolie et Patagonie, randonnées en France, mais aussi dans les coteaux de Chaudefonds sur Layon, suivant son père qui taillait le chemin à la machette !
La découverte de la vie sauvage, c'est aussi à la porte de sa maison !
L'observation de la faune la passionne. Elle aborde l'action associative et son intérêt pour les oiseaux en participant au relais de soins faune sauvage de Chalonnes.
Elle rencontre alors à la LPO des naturalistes qui sont très vite séduits par sa curiosité, son envie d'apprendre et son dynamisme.
Râle des genêts, baguage, chauves-souris, libellules....Anaëlle saisit toutes les occasions de se former.
Ses talents d'animatrice sont grands et elle s'investit dans le groupe des Jeunes naturalistes de Chalonnes,et avec eux, crée un stand traces et indices qui séduit le public.
Etudiante en biologie à Angers, elle veut faire partager son expérience associative à ses collègues étudiants et, avec Stéphanie Hennique, met en œuvre des soirées d'échanges sur les métiers de l'environnement, et l'importance du bénévolat.

Son goût pour l'image et le montage, elle le travaille et l'utilise pour faire partager ses expériences.
Par sa conviction, elle a motivé la fac pour créer un refuge LPO, dont la convention vient d'être signée.
C'est une «  biodiv'actrice  » à l'enthousiasme communiquant que la LPO  Anjou remercie.
On lui souhaite d'avancer dans ces projets  en Anjou, en Amazonie, mais surtout de garder cette formidable envie d'apprendre, de partager et d'oser pour la Nature.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire